Prix National de la dynamique agricole et de la pêche 2012

Une installation mise au parfum :
Si les vaches broutaient les herbes produites sur la SARL Les Herbiers, leur viande serait naturellement aromatisée puisque ici on ne cultive pas du ray-grass mais du thym, de l'estragon et plus de vingt autres plantes aromatiques.

L'histoire commence en 200 1 avec un hectare de persil. La fin n'est pas encore écrite mais dix ans plus tard, l'exploitation de Thierry Bornarel et Lynda Petitjean, associés au travail et dans la vie, s'étend sur 30 hectares. Sous les serres ou directement sous le soleil des Pyrénées-Orientales, l'aneth, le cerfeuil, le basilic, la menthe et tant d'autres herbes aromatiques exhalent en continu leurs odeurs. Utilisés avec parcimonie dans la cuisine de tous les jours, les aromates n'en restent pas moins une filière où la demande est élevée.
Le succès de la SARL les Herbiers en est la parfaite illustration.

Entre 2001 et 2005, la superficie comme le chiffre d'affaires ont doublé chaque année. Forte de ce bilan, Lynda décide de franchir un cap : salariée elle devient jeune agricultrice et apporte avec elle deux hectares de serres qui vont révolutionner la dynamique de l'entreprise. Fini les pics d'activités et les difficultés à approvisionner la clientèle. Avec une production sécurisée tout au long de l'année, de nouveaux partenaires sont démarchés et désormais, grâce au bouche-à-oreille, ce sont les clients eux-mêmes qui viennent frapper à la porte des Herbiers. L'envie de s'approvisionner localement avec une garantie de qualité est séduisante. Il faut dire qu'ici la qualité n'est pas un vain mot. Les produits sont récoltés, emballés et livrés le jour de la commande pour une réception chez le client le lendemain matin. L'argument fait mouche.

Mais aux Herbiers si l'on produit du laurier on ne se repose pas dessus. D'ici à 2012, l'exploitation au sein d'une association de 27 autres fermes du Languedoc-Roussillon devrait être certifiée respectueuse de la norme environnementale lSO 14001.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire